Sélectionner une page

La raison d’être du secteur de l’hôtellerie et restauration est la satisfaction de la clientèle. C’est pourquoi exercer dans le domaine exige un grand nombre de qualifications autant pour les débutants que pour les professionnels. Une inscription en formation salarié est la meilleure manière de les acquérir. Découvrez dans cet article les différents types de formations proposées par les organismes divers.

L’hôtellerie et restauration : Un secteur vaste

La gestion hotelière est très vaste, il comprend l’ensemble des activités dans le domaine hôtelier avec différentes structures telles que les résidences de vacances, les villages touristiques, les auberges, les hôtels, les restaurants, les bateaux de croisière et même certains monastères.

Ces établissements servent à recevoir les personnes qui s’aventurent hors de leur domicile peu importe la raison. Plus l’infrastructure et les activités de l’établissement en question sont grandes, plus, il met à son service un grand nombre de professionnels.

Etroitement lié au tourisme, le secteur hôtelier est alors un facteur clé de développement dans la plupart des pays du monde entier. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de disposer des qualifications requises pour y exercer une profession. Pour cela, il existe donc des formations spécialisées pour les novices ou les professionnels désirant accroitre leur compétence dans le domaine.

 

Des formations en tout genre selon les besoins

Pour suivre un cursus pour formation salarié, les établissements de formations proposent plusieurs degrés d’études selon les qualifications que la personne désire acquérir :

  • Le CAP en hôtellerie restauration, tels que le CAP agent polyvalent de restauration, le CAP cuisine, le CAP en assistance technique pour les milieux familiaux et collectifs, l’extra en restauration ;
  • Le BTS, permettant d’exercer un poste à responsabilité en deux ans seulement. Il est nécessaire de le compléter avec un diplôme supérieur en management par exemple. Il y a le BTS mercatique, le BTS en art culinaire, le BTS responsable d’hébergement ;
  • Une licence professionnelle, pour des formations plus spécifiques et approfondies dans le domaine de l’hôtellerie et restauration telles que la licence hôtellerie et tourisme spécialisée management des activités et la licence hôtellerie tourisme spécialisée management international des établissements de loisirs ;
  • Les bachelors, une spécialisation supérieure à la licence pour des fonctions d’autant plus importantes, plus précisément le management hôtelier, l’art culinaire et la gastronomie ;
  • Les masters et les masters spécialisés, en gestion hôtelier international ;
  • Enfin, les

 

Le déroulement des programmes de formations

Le programme pour formation salarié varie en fonction de l’organisme de formation, de l’université ou de l’école concernée. Mais dans la plupart des cas, il est composé d’une première partie de matières classiques tels que l’économie, le droit, le français ; et d’une deuxième partie de matières spécialement basées sur le tourisme, l’hôtellerie et la restauration.

Des matières spécifiques allant de l’art culinaire, les programmes de sciences axés sur la restauration, le management hôtelier, les méthodes et outils culinaires, les techniques relatives à la communication interprofessionnelle, l’étude des diverses techniques d’accueil, les astuces pour résoudre des problèmes professionnels, les ressources humaines, les relations clients et services marketing, jusqu’à la stratégie financière.

Ces programmes ont été largement étudiés pour permettre aux salariés de maitriser les outils et les techniquesindispensables au bon fonctionnement d’un établissement hôtelier, pour ainsi assurer leur rôle à la perfection. Ils donnent aux participants une polyvalence leur permettant de changer de fonction en temps voulu.

Le cursus est le plus souvent complété par une formation sur le terrain. Il est également possible de faire une formation en alternance en signant un contrat écrit avec l’organisme concerné.

 

Les établissements de formation en hôtellerie et restauration

Pour suivre une formation hôtellerie restauration, il existe un grand nombre d’établissement spécialement faits pour cela : Les Centres de Formation pour Apprentis (CFA), les Centres de Formation Professionnelle (CFP), les écoles et universités culinaires, les écoles du luxe, les écoles de tourisme, ainsi que les organismes de formation spécialisées. Ces différentes institutions offrent des formations globales ou spécialisées dans certaines branches spécifiques telles que l’œnologie par exemple.

Les formations dans les instituts sont payantes. Toutefois, pour une formation professionnelle, le professionnel a la possibilité de suivre le Programme de Transition Professionnelle avec son Compte Personnel de Formation (CPF), qu’il soit en service ou au chômage.

Pour s’y inscrire, une demande de candidature doit être déposée avec des pièces justificatives classiques telles qu’un CV ou une lettre de motivation. Par contre, les conditions d’admission dépendent uniquement de l’établissement. Certains font passer des tests et des entretiens individuels, d’autre ne font que des sélections de dossiers.

Pour conclure, veillez à bien choisir l’institution de formation dans laquelle vous désirez suivre un cursus. Optez pour celles qui sont connues pour garantir votre embauche.